Partenaire des industries et des commerces dans la lutte et la prévention contre les nuisibles

Les enjeux de la lutte contre les nuisances animales

 

Industrie

Les entreprises ont des obligations dans la prévention et la lutte contre les nuisibles définies dans le Règlement Sanitaire Départemental. 

Ces obligations sont également notifiées pour l'ensemble des secteurs de l'alimentation animale et humaine dans la réglementation européenne du paquet hygiène, repris dans les guides des bonnes pratiques d'hygiène des filières et des référentiels qualités spécifiques de type HACCP, IFS, AIB, BRC ...

Par leurs tailles, leurs diversités et leurs logistiques, les sites d'activités commerciales, alimentaires ou non sont plus propices aux nuisances animales : rongeurs, insectes volants et rampants, insectes des denrées stockées, oiseaux, animaux errants... C'est pourquoi, il est primordial pour les industries et les commerces de trouver un partenaire de confiance dans la lutte contre les nuisances animales

L'accompagnement BIONEO

Beaucoup de facteurs internes à ces entreprises interférent : le personnel, les fournisseurs, la gestion des stocks et des déchets, l'environnement... Tous ces éléments sont susceptibles d'interférer dans la bonne efficacité d'un plan de lutte s'il n'est pas raisonné dans ces pratiques de mise en œuvre.

Dans ces entreprises, le coeur de notre activité devient le conseil : rangement, nettoyage, étanchéité... Nous travaillons à vos côtés afin de mettre en place une prévention efficace pour limiter au maximum le recours aux biocides et assurer une durabilité de la démarche dans le temps.

BIONEO est entreprise agréée pour ses prestations phytopharmaceutiques par le ministère de l'agriculture sous la réf. PL00053, démarche certifiée par BUREAU VERITAS et chaque personnel dispose d'une formation certiphyto.

Notre personnel est formé et encadré en permanence, que ce soit en matière de sécurité ou d'évolutions réglementaires et techniques. Par ailleurs, lorsque le recours aux produits biocides est nécessaire, nous disposons de professionnels certifiés aptes à utiliser de façon raisonnée de telles solutions.  

BIONEO innove en testant, en mettant en œuvre et en accompagnant son personnel sur les nouveaux apports en termes de méthode de lutte alternative. Cet investissement de BIONEO tant sur le plan personnel que technique reflète notre volonté de professionnalisme et de modernité.

Stockage

Nos techniciens spécialisés « Certiphyto / Certibiocide »

Experts dans leurs domaines, ils oeuvrent en permanence avec discrétion aux côtés des entreprises pour prévenir les risques sanitaires liés aux bio agresseurs : transmissions de maladie, dégâts, désagréments... Nous assurons la traçabilité de l'ensemble des interventions (plan, rapport...) et tenons un rôle primordial de conseil dans la poursuite du plan de lutte. 

En savoir plus

(1) Le R.S.D.

Extraits du Règlement Sanitaire Départemental type (RSD) Art. L 1311-2 du code de la santé publique :

Art. 119 :  Les propriétaires d'immeubles ou établissements privés, les directeurs d'établissements publics doivent prendre toutes mesures pour éviter l'introduction des rongeurs et tenir constamment en bon état d'entretien les dispositifs de protection ainsi mis en place.

Ils doivent, conjointement avec les locataires ou occupants, vérifier périodiquement si les caves, égouts particuliers, entrepôts, locaux commerciaux, locaux à poubelles, logements des animaux domestiques..., ne sont pas envahis par ces nuisibles et faire évacuer tous dépôts de détritus et déchets susceptibles de les attirer.

Art. 130.5 : Les propriétaires ou gérants de magasins d'alimentation, d'ateliers et de laboratoires de préparation des aliments doivent faire procéder, si nécessaire, aux opérations de désinsectisation et de dératisation en évitant toute contamination des denrées alimentaires.

(2) Le paquet hygiène

REGLEMENTS CE 852/2004 et CE 853/2004 :

Le "paquet hygiène" renforce depuis le 01/01/2006 le règlement sanitaire pour l'ensemble des filières alimentaires, de la production à la distribution, afin de garantir la qualité sanitaire des produits destinés à la consommation humaine. Il correspond au regroupement de l'ensemble des réglementations communautaires sur la sécurité des aliments. La responsabilité première en matière de sécurité alimentaire incombe à l'exploitant...Des méthodes adéquates doivent être mises au point pour lutter contre les organismes nuisibles. Elles sont basées sur un plan de maîtrise sanitaire élaboré sur les principes des démarches HACCP. L'ensemble des professionnels peut s'appuyer sur le guide des bonnes pratiques d'hygiène (GBPH) propre à leur secteur d'activité ; des mises à jour sont en cours afin de mettre ces GBPH en conformité avec les nouvelles exigences du « paquet hygiène ».



2