Inspection et expertise par drone

Le drone est un outil très utile au sein de Bioneo, qui permet à notre équipe de réaliser des expertises et des interventions rapidement et dans des conditions de sécurité optimales.

Son utilisation apporte un appui technique inestimable aux équipes : identification des lieux de pontes de goélands en toiture, identification des points d’accès aux bâtiments par les pigeons, stérilisation des œufs de goélands sans avoir à accéder à la partie des bâtiments, photographie aérienne…

En savoir plus

 

Qu’est-ce que l’inspection par drone ?

Exemples de situations dans lesquelles notre équipe peut utiliser le drone : 

Nid de goélands 

La régulation des populations de goélands par stérilisation des œufs est soumise à déclaration et autorisation préalable, à la demande de collectivités. Leurs nids sont nichés à plusieurs mètres de hauteur et dans des endroits parfois peu accessibles, il faut donc du matériel spécifique pour intervenir et stériliser les œufs (voir contrôle des populations d’oiseaux).

Avant d’envoyer une équipe sur le terrain avec une nacelle, une inspection drone sera réalisée afin de s’assurer de la présence effective de leur nid et leurs œufs. Les opérations d’identification sont ainsi réalisées plus rapidement et sans risque pour les opérateurs.  

Traitement des mousses et lichens en toiture

Dans le cadre d’un traitement anti-mousse sur une toiture, un passage du drone est effectué avant le traitement afin d’expertiser l’importance de la présence de la mousse et mettre en place l’intervention. Après le traitement, un second passage peut être effectué afin de rendre compte de l’efficacité de l’intervention (sous 6 à 12 mois).

Hauteur d’un bâtiment et prise d’images

Le drone peut également être utilisé comme appui technique pour estimer la hauteur d’un bâtiment et définir le type de matériel à installer. Équipé d’un altimètre, il permet de donner un chiffre précis et rapide de la hauteur du bâtiment. Cela permettra aussi de voir comment le bâtiment est structuré et si cela nécessite de faire intervenir un cordiste arbre. 

La réglementation en vigueur

L’utilisation d’un drone est soumise à l’obtention d’un brevet de pilote d’ULM ou pilote de drone. Le drone doit être homologué par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC). Chaque utilisation doit faire l’objet d’une déclaration préalable auprès des services concernés afin de pouvoir le faire voler en toute sécurité et en toute légalité. 

Technicien Bioneo pilote de drone
Drone Bioneo
nid avec oeufs de goelands sur toit

Présence d’oeufs de goélands sur le toit d’une maison