« Arrêtons la course aux nids les plus spectaculaires »

24/09/2018

« Quand va-t-on arrêter l'inflation sur la taille des nids de frelons asiatiques...aujourd'hui 120000 individus. Il est grand temps de réserver la destruction à de vrais professionnels dûment formés et utilisant des produits biocides autorisés... » (source)

 
  • Qu’avez-vous remarqué pendant cette période estivale ?

Pascal Gacel, expert PCO et directeur technique de Bionéo : Comme chaque année à la même période il y a inflation médiatique  sur la  taille des nids, le nombre d'individus et surtout sur dangerosité du frelon asiatique. Le risque de piqûres et ses conséquences est indéniable mais pas plus que pour les autres guêpes, frelons communs et … abeilles. 

 
  • Quel est le risque en véhiculant ce genre de pratiques non-professionnelles ?

PG : Une forte pression des particuliers ou collectivités sur les délais d'interventions pour les prestataires de service avec une inflation sur les prix proposés… l'urgence a un prix ! (pas toujours justifié). Autres conséquences indirectes avec des effets directs sur la biodiversité :

- Destructions irraisonnées des nids de frelons communs qui sont d'excellents prédateurs de moustiques… 1 kg par saison pour une colonie !

- Piégeages incontrôlés et massifs pour quelques frelons asiatiques et surtout beaucoup d'autres insectes ; frelons communs, guêpes, mouches, papillons…qui rentrent dans les chaînes alimentaires d'oiseaux, de chauve-souris…dont les populations sont déjà malmenées.

- Des pratiques de prestataires peu scrupuleux qui surfent sur la psychose pour traiter par insecticide les butinages de frelons ou les productions de miellat des pucerons…avec une atteinte directe aux autres insectes attirés par ces sucres dont les abeilles ! (Ces pratiques sont illégales et strictement interdites) 

 
  • Que préconisez-vous ?

PG : Pour les particuliers et les collectivités, il faut communiquer et informer sur la biologie et le comportement des insectes. Ce qui doit permettre à chacun de pouvoir envisager sereinement la méthode et le coût de destruction le plus adapté.

Pour les professionnels, la formation technique est la base de toutes bonnes pratiques d’interventions qui devront être sécurisées pour l'intervenant, les personnes et avec un moindre impact sur l'environnement. 

 
 


2